06/01/2014

Une conférence pour mieux comprendre l’art des productions « primitives » ou « premières » et l’art occidental ?

Suite à la conférence donnée le 29/11/2013 par Mr Kadri AGAH, quelques idées à retenir :

Pour les sociétés « primitives » qui ont chacune leur gamme d’expression propre, c’est d’abord la dimension symbolique, spirituelle qui est importante. Les pièces sculptées sont le support de forces vitales, les mythes sont au fondement de l’art. L’expression est inspirée par le monde sensible. L’artiste est, dans ce cas, un artisan qui transmet l’art sacré, la qualité esthétique n’est pas recherchée comme ce fut plus volontiers le cas pour l’art occidental.

 

Pour ces cultures « premières », la représentation sera spécifique, liée à son inconscient, mais aussi à la vie du groupe. L’art sera associé à des cérémonies chantées, dansées qui détermineront tout le fonctionnement sociétal.

On peut penser que l’art,  en tant qu’acte de création, leur permet de dépasser la position passive, de vulnérabilité, face à la nature, et ainsi de mieux affronter l’angoisse existentielle.

 

Exemple_Kadri_R.jpg

Statue de la déesse N'djamdounké, sa représentation a une vocation messianique: elle annonce le roi prodigue qui assurera à son peuple (les Bamoun, du Cameroun) paix et prospérité.


Dans l’art occidental, l’expression de la perception de l’artiste se retrouve franchement chez les peintres impressionnistes et, plus tard, chez les peintres modernes, en observant même un découpage des perceptions (chez les cubistes par exemple).

 

Les expressionnistes eux ont l’ambition d’éveiller les consciences par les formes, les couleurs (la couleur chez Mondrian ou Soulages suscite l’introspection).

 

Au fil des périodes, on retiendra différentes dimensions, magiques dans les peintures rupestres, religieuses pour les temples les églises et les icônes, civiques pour les monuments civils par exemple.

 

En conclusion nous retiendrons que l’art, à la fois conception et révélation, sera toujours un message qui peut parler à tous.

IMGP5629_R.jpg

 

A l’issue de la conférence, un échange fructueux a eu lieu entre l’auditoire et le conférencier, Mr Kadri AGHA , échange qui s’est poursuivi, pour certains, pendant le vin d’honneur.

 

 

05/01/2014

L’AEC / René Nelli vous invite à découvrir le Montségur des cathares en 3D.

 

5 janvier 2014

photo BPremier rendez-vous exceptionnel de l’année pour l’AEC / René Nelli.

Samedi 11 janvier 2014 à Carcassonne, auditorium des Jésuites, rue des Etudes, à 14 h 30 : Présentation du film de Tristan Bergerot "Montségur de l’envol à la chute".

En présence du réalisateur et de Fabrice Chambon, historien et guide-conférencier du site de Montségur.

Tourné entre l’automne et le printemps 2012-2013, ce film documentaire, également sorti en DVD, évoque la période de l’occupation cathare au sommet du pog. Afin de l’illustrer cinq intervenants (André Czeski, Fabrice Chambon, Claude Marsol, Olivier de Robert et Tristan Bergerot) nous amènent sur les pentes du pog à la rencontre des habitants de ce village au destin exceptionnel; ils racontent à tour de rôle son histoire entre 1204 et 1244. Le tout est illustré par des propositions de restitutions inédites en 3D basée sur les témoignages historiques et archéologiques.

Diffusé en avant-première, début juillet 2013 à Montségur, ce film de 59 min a déjà rencontré en Ariège un franc succès.
Après une première présentation à Toulouse à la fin de l’année dernière, l’AEC tenait à le présenter aussi au public audois et carcassonnais.

Promotion DVDMontségur. De l’envol à la chute. Un film de Tristan Bergerot.
Une production Esprit cathare / Forum des arts et civilisations.
Durée: 59 min. Langue: Français. Audio : Stéréo. Format: 2.35 (compatible 16/9).

Renseignements ici:
http://www.espritcathare.org/#!film/c23bc

10/12/2013

De l'Eglise au Château, fêtons Noël avec les commerçants :

Dimanche 15 décembre 2013 :

Dans la Rue de la République et sur la Place de l'Eglise :

Stand de crêpes et gaufres.

Créations florales et idées cadeaux.Pâtisseries orientales.

Stand de poupées et clowns en porcelaine.

Structure de ballons gonflables.


Au Château :

Rencontre avec les radios Amateurs de Béziers.

Vin chaud de 11h30 à 12h30 offert à tous les visiteurs.

Idées de cadeaux ( produits locaux, livres, BD, enluminures ...

 

musiciens_R.jpg

 

A l'Eglise :

Visite de la Crèche 

La TOMBOLA des commerçants sera tirée dans la cour du Château à 16h30 ( une tablette tactile à gagner !!)